Archives de Tag: sans sorbetière

Battle food #23 : Glace au yaourt et fleur d’oranger

Le Battle food, c’est quoi? Il s’agit d’un défi culinaire, initié par Carole du blog Sunrise Over Sea, entre blogueurs et non blogueurs autour d’un thème choisi par la marraine de la Battle Food en cours. Il n’y a ni vainqueur et ni gain, juste un moment de plaisir entre amoureux de la cuisine. Invention, partage et générosité sont les maîtres mots de ce challenge. Le jour de la Battle Food (jour décidé par la marraine du défi en cours), une nouvelle marraine (ou parrain !) est désignée pour l’organisation de la prochaine édition.
Pour ce Battle food, le thème est « complètement givré », j’ai donc décidé d’essayer de faire un de mes parfums de glace préférés : la glace au yaourt! Avec un peu de fleur d’oranger pour relever le tout…
WP_000838 WP_000839
Ingrédients pour 4 personnes : 
660g de yaourt à la grecque
40g de sucre
40g de sucre glace
2 càc de jus de citron
2CàS d’eau de fleur d’oranger
3 blancs d’oeufs
Préparation :
Vider les yaourts dans un saladier et les battre pour bien lisser. Ajouter l’eau de fleur d’oranger et mélanger.
Commencer à battre les blancs en neige avec une pincée de sel et le jus de citron. Quand ça mousse, ajouter le sucre, puis le sucre glace et battre jusqu’à ce qu’ils soient bien fermes.
Incorporer les blancs en neige aux yaourts délicatement, bien lisser la préparation.
A partir de là, soit on a une sorbetière et on peut mettre la préparation à turbiner, soit on n’en a pas (comme moi!) et il faut verser le mélanger dans un récipient étroit (genre un tupper haut), et mettre au congélateur. Tous les 2 heure environ, sortir le bac et donner un coup de fourchette ou de mixer plongeur pour enlever les cristaux de glace.
WP_000840
Les autres participants : 
 
Geek & BalsamiqueClick, Cook and TasteRadis RoseRose PhilangeFood and CookKitchen StoryDans ma cuisineDes recettes à GogoTout simplement bonNovice en cuisineIl était une recetteLe Miam de NinouChocoframboisesDans la cuisine de MisstinguetteLa Conque d’orTchoup’CookingLemon RockThe Pink TeaspoonParuline en cuisineGourmandise personnelleLes CookinesLemon and SardineBistro de JennaChut Je PâtisseAll in the kitchenMes instants de gourmandiseEncore une lichetteGeekofemininOnce upon a cookFlagrant Déli’sRose noisettesLa GodicheLa cuisine de JujuChez AleDans la cuisine végétalienne de DjanisseVG-ZONE.netMademoiselle PahJujube en cuisineGreen ExcessLa cantine des cousinsCook a life ! By MaevaLes Fées MaisonsJ’ai toujours aimé le jaune moutardeVery easy … kitchenGirembelle en cuisineScrap packingFramboises et bergamoteDélice CélesteCannelle KaneelHibiscus blogEat me nooowBest of D.Les recettes de FloCuisine moi un moutonMlle Prune– Elo dans la farineGoulucieusement Les délices de LaurianeCansei de ser yummyLa médecine passe par la cuisineFlagrant Déli’SMy little PâtisserieMarine is cookingMaïcookEt Charlotte découvrit la cuisineTangerine Zest – Par faim d’arômes –
Publicités

Vacherin glacé aux petits œufs pralinés et feuillantine

Une des solutions faciles pour faire un dessert glacé quand on n’a pas de sorbetière, c’est le vacherin glacé. Ici j’ai choisi de le faire aux petits œufs fourrés à la noisette, avec une feuillantine (mélange de crêpes dentelle et chocolat praliné). Mais on peut aussi le faire nature, et l’agrémenter d’un coulis de fruits rouges ou de mangue par exemple. Eviter par contre de mettre des morceaux de fruits dedans, car contrairement aux dérivés du chocolat, une fois congelés ils seront très dur à couper et à manger!

Pour avoir essayé les deux, je préfère le faire dans un moule à cake que dans un moule à manqué, les tranches sont plus faciles à couper ! cette recette peut aussi se réaliser en portions individuelles…

WP_000683

Ingrédients pour 10 personnes (pour un gros moule à cake) :

50 cl de crème fleurette

30g de sucre glace

une pincée d’extrait de vanille

120g de chocolat pâtissier praliné (ou à défaut, 4 rochers praliné, ça marche pareil ;) )

70g de crêpes dentelle

8 petites meringues ou 2 grosses (du type qu’on voit en boulangerie)

160g de petits œufs fourrés au lait et noisettes (vous voyez la marque rouge et blanche qui veut dire « enfant » en allemand? ben voilà.)

4 jaunes d’œufs et 5 blancs

60g de sucre

WP_000690

Préparation :

On commence par la feuillantine : faire fondre le chocolat au bain-marie dans un bol, briser en paillettes les crêpes dentelles et les ajouter au chocolat, bien mélanger. Étaler au rouleau entre 2 feuilles de papier sulfurisé. Il faut faire attention à obtenir la forme du moule. Mettre au frais.

Pendant que la feuillantine durcit au frais, on passe à l’appareil à vacherin : c’est la base. Ce gâteau est fait de 3 préparations qui sont mélangées ensemble : une chantilly (volontairement légère en sucre car après on ajoute des meringues!), un mélange jaunes d’œufs-sucre, et des blancs montés en neige.

Préparer la chantilly dans le bol du batteur ou bien à l’aide d’un siphon, pendant ce temps faire le mélange jaunes d’œufs – sucre (préférentiellement dans un grand bol) et le battre pour le rendre mousseux. Monter les blancs en neige et les incorporer délicatement et en plusieurs fois au mélange jaunes-sucre. Incorporer maintenant la chantilly.

Montage : certains préférerons avoir une « couche » de meringues, d’autres opterons pour des petits morceaux dispersés. je préfère cette option, plus uniforme. J’ajoute donc les meringues en morceaux à ma préparation, ainsi que les petits œufs coupés en 4.

Il faut ensuite couper la feuillantine à la forme du moule pour pouvoir faire la couche de base : enlever la feuille de papier sulfurisé du dessus, poser le moule à l’envers dessus, chauffer un couteau ou une roulette à pizza dans l’eau très chaude et découper la feuillantine selon les contours du moule.

Préparer ensuite le moule : pour un moule en verre ou en métal, le tapisser de film alimentaire pour faciliter le démoulage. pour un moule en silicone, pas besoin. Verser la préparation dans le moule et finir par la feuillantine. La dernière fois j’avais mis la feuillantine à mi-hauteur et c’était moins pratique car la couche était quand même plus dure que le reste et donc la couche du dessous était écrasée. Donc je pense que c’est mieux de la mettre tout en bas !

Mettre au congélateur pour toute la nuit. Il vaut mieux que le congélateur soit bien froid pour qu’il se forme le moins de paillettes de glace. Pas besoin de touiller avec une fourchette toutes les heures, une fois au congélateur, on ne touche plus !

WP_000681