Archives de Tag: cheesecake ; marrons glacés ; dessert de fête ; à faire la veille

Cheesecake marrons glacés

Un dessert aux airs de fêtes, le cheesecake aux marrons glacés ! A faire la veille, ça tombe bien, ça fait moins de stress le jour J…

WP_000557 WP_000559

Ingrédients pour 6-8 personnes : 

– 150 g de Petit Beurre ou de biscuits sablés bretons (faits maison c’est toujours meilleur)

– 30 g de beurre ou de margarine

– 300 g de fromage à la crème type Philadelphia ou St Môret

– quelques gouttes d’extrait de vanille

– 120 g de sucre

– 4 œufs

– 200 g de crème fraîche allégée

– 6-8 marrons glacés (ou 150-200g de brisures de marrons glacés, c’est moins cher)

– 20 g de crème de marrons pour la déco

Préparation : 

– Préchauffer le four à 180 °C (th. 6). Réduire les biscuits en poudre dans un sac congélation en les écrasant avec un rouleau à pâtisserie. Faire fondre le beurre à feu doux ou au four micro-ondes puis ajouter les biscuits afin d’obtenir une pâte sableuse. Répartir la pâte au fond d’un cercle en inox (environ 5 cm de hauteur et 10 cm de diamètre) et tasser. Placer la plaque au four pendant 10 min puis laisser refroidir.

– Dans un batteur, verser le fromage à la crème et le sucre puis mélanger à la feuille (à faible vitesse) pendant quelques minutes (sinon, on peut réaliser le mélange dans un saladier avec une spatule type maryse). Ajouter les œufs entiers puis laisser tourner pour avoir mélange bien homogène. Enfin, incorporer la crème fraîche et l’extrait de vanille. Conserver quelques brisures de marrons glacés pour la déco et ajouter le reste à la préparation.

– Versez l’appareil sur le fond de pâte précuit.

– Enfournez pendant 45 min à 130 °C (th. 4). Sortez la plaque du four et laissez refroidir à température ambiante. C’est très important que le cheesecake ne subisse pas d’écart violent de température, sinon il se fissurera. Conservez au réfrigérateur au moins 8 h. Oui, c’est difficile de résister !

– Pour la décoration, j’ai « collé » des brisures de marrons glacés tout autour du cheesecake, mais on peut aussi remplir une poche munie d’une douille lisse de crème de marrons et faire des petits points sur toute la surface pour un effet « plumetis ».

– Le démoulage est un peu délicat, il faut passer une lame de couteau tout autour du cercle et tirer ce dernier tout doucement pour ne pas casser le gâteau.

 

Et voila! à déguster bien frais, ce dessert assez peu sucré peut être accompagné d’une salade de suprêmes d’oranges aromatisée au rhum et à la cannelle, les deux saveurs se mélangent parfaitement!

Pour les becs sucrés, il est possible de napper ce cheesecake avec de la crème de marrons pour un résultat plus gourmand :)

Publicités