Archives de Catégorie: Plats

Bacalao (ragoût de poisson portugais)

De retour sur le blog apres un déménagement et une nouvelle vie !

J’habite désormais à Dublin, et ici ils vendent des « chutes » de poissons, pour pas très cher, c’est un mélange de saumon, haddock, et morue dessalée. Ils font ça en soupe crémeuse mais j’ai décidé d’essayer une recette plus légère, c’est délicieux, peu cher et diététique, le trio gagnant !

WP_000923

Ingrédients pour 2 personnes :

500g de poisson en cubes (soit un mélange comme moi, soit uniquement de la morue, mais il faudra qu’elle soit dessalée au préallable, une nuit dans le lait par exemple)

1 poivron vert

une boite de tomates concassées

1 avocat

1 oignon jaune haché

1 gousse d’ail

1 CàS coriandre ciselée

une pincée d’origan

Préparation :

Faire chauffer 2 CàS d’huile d’olive dans un grand faitout et y faire cuire l’oignon et l’ail écrasé.

Quand les oignons sont bien ramollis, ajouter le poisson et faire dorer les morceaux. Ajouter le poivron coupé en dés, les tomates et leur jus, la coriandre et l’origan. ajouter 150 ml d’eau et laisser mijoter 15-20 minutes à couvert.

Au moment de servir, ajouter dans les bols l’avocat coupé en dés.

Voilà ! en plus c’est rapide et facile, et ça réchauffe tout en changeant de la soupe traditionnelle :)

Carottes marinées

Une recette facile pour accommoder les restes de carottes de pot au feu, par exemple. C’est très simple et ça se conserve facilement une semaine au frais !

WP_000770

Ingrédients pour 2 personnes :

8 belles carottes

une tasse de vinaigre de riz ou de cidre

une tasse d’huile de tournesol + un peu d’huile de noisette pour le gout

une pincée de sel

curcuma

coriandre en poudre

cumin

1 gousse d’ail écrasée

Préparation :

Si ce n’est déjà fait, cuire les carottes à la vapeur ou à l’eau.

Pendant ce temps, préparer la marinade dans un récipient adapté refermable (type boite hermétique) :

il suffit de mélanger tous les autres ingrédients. Doser les épices selon le goût.

Laisser refroidir les carottes, les placer dans la marinade et laisser reposer au frais au moins 2 heures.

Tian provençal

Une recette facile, plutôt rapide, et diététique, parfait pour cet été ! C’est une version un peu modifiée de la recette traditionnelle, puisque j’ai rajouté les champignons et la crème légère, mais c’est tellement bon !

WP_000751

Préparation : 15 min, cuisson : 35 min

Ingrédients pour 4-5 personnes :

2 belles tomates

1 gros oignon

1 aubergine

1 courgette

3 gros champignons de paris

3 CàS de crème légère

un peu de comté ou de parmesan râpé

huile d’olive, thym, fleur de sel

Préparation :

Couper tous les légumes en tranches, le plus fines possibles : plus elles sont fines, plus il y aura d’étages, et meilleur ce sera ! L’utilisation d’une mandoline rend la tache plus facile (enfin sauf pour l’oignon, là ça se passe avec un bon couteau).

Badigeonner le fond d’un plat à gratin d’huile d’olive. Commencer par une couche d’oignon, puis badigeonner d’huile (avec un pinceau c’est plus facile et on en met moins ;) ), et alterner : tomates, aubergines, courgettes, champignons… avec à chaque fois un peu d’huile entre chaque couche. recommencer jusqu’à atteindre le haut du plat. Saupoudrer de fleur de sel et de thym.

Enfourner pour 25 minutes à 180°C, puis sortir le plat, verser le crème sur le gratin et le fromage sur le dessus. Remettre au four pour 10 minutes.

Et voilà ! facile :D

c’est aussi bon chaud que froid en plus !

WP_000753

 

Blanquette de veau à l’ancienne (une tuerie!)

Alors là… je sais que la photo ne lui rend pas vraiment hommage, mais en fait c’était tellement bon qu’on était bien trop occupés à manger plutôt qu’à prendre des photos!

WP_000605

Une recette un peu complexe, il faut bien suivre les étapes mais le jeu en vaut la chandelle!

Ingrédients pour 4 personnes :

800g de sauté de veau

3 carottes

2 oignons

2 gousses d’ail

3 échalotes

1 pied de céleri branche

1 bouquet de persil

1 navet

2 poireaux

1 bouquet garni (laurier et thym)

100g de lard gras

1 citron

beurre, huile

sel, poivre

30g de beurre

1 CàS de farine

2 jaunes d’oeufs

4 CàS de crème fraîche épaisse

1 branche d’estragon

Préparation :

Faire chauffer dans une cocotte le beurre et l’huile et y jeter le veau coupé en morceaux. La faire revenir rapidement sans la faire colorer. Égoutter la viande et la mettre dans une assiette.

Dans la même cocotte, ajouter un peu de beurre et faire fondre le lard coupé en petits dés. Ajouter les carottes coupées en sifflets (en biais), les oignons émincés, le céleri coupé en petits tronçons, le navet coupé en petits morceaux, les poireaux coupés en petits tronçons, l’ail écrasé. Faire colorer et mélanger. Ajouter le bouquet garni, une poignée de persil ciselé, un zeste de citron et enfin les morceaux de viande.

Recouvrir avec de l’eau bouillante, saler et poivrer. Porter à ébullition et écumer régulièrement. couvrir et laisser mijoter pendant une heure.

Pendant ce temps, faire revenir au beurre (oui, encore, haha) les champignons coupés en morceaux avec un peu de persil ciselé.

C’est là l’étape délicate : après une heure de cuisson, il faut maintenant récupérer le bouillon de la viande! D’abord, on enlève le bouquet garni, puis soit on récupère à l’écumoire les morceaux pour les mettre de côté, soit on passe le contenu de la cocotte au chinois pour avoir le bouillon dans un autre récipient. Quoi qu’il en soit, on doit se retrouver avec la viande + les légumes dans la cocotte et d’autre part une casserole avec le bouillon.

Une fois cela fait, ajouter les champignons dans la cocotte avec la viande, et un verre de bouillon. Couvrir et maintenir au chaud.

Maintenant, on va faire la fameuse sauce ! D’abord, on va préparer un roux, c’est à dire qu’on va mettre dans une casserole les 4 CàS de farine avec les 30g de beurre, faire chauffer en mélangeant pour obtenir une sorte de pâte.

Puis, faire bouillir et laisser réduire le bouillon un peu, et le verser doucement sur le roux. Mélanger sans arrêt jusqu’à obtenir une sauce homogène. Ajouter la branche d’estragon et laisser bouillir doucement pendant 20 min.

Pendant ce temps, préparer la liaison : dans un bol, mélanger ensemble les jaunes d’œufs, la crème fraîche et le jus de citron. Verser maintenant cette liaison doucement dans la sauce hors du feu en fouettant sans arrêt.

Napper la blanquette avec la sauce et servir accompagné de riz basmati ou thai :)

Voilà, ça prend facile une après-midi à préparer mais cela vaut le coup, le gout est divin ! bon appétit…

 

Blanquette de veau

Voici une version simplifiée de blanquette de veau, prête en 1h30 chrono (30 minutes de préparation, 1h de cuisson)!

WP_000675

Ingrédients pour 4 personnes : 

700g de sauté de veau 

4 cc d’huile ou de beurre

4 cc de farine 

1 bouillon de poulet (environ 1.5L)

4 belles carottes 

6 gros champignons

2 oignons 

100g de lardons

Bouquet garni (thym, laurier, persil) 

25 cl de crème fraîche (c’est meilleur si on met de la bonne crème épaisse, mais ça le fait aussi avec de la crème à 12%)

1 jaune d’oeuf

quelques gouttes de jus de citron

Sel, poivre

Préparation :

Préparer les légumes : éplucher et tailler en sifflets (en biais) les carottes, émincer les oignons, éplucher et couper en 4 les champignons, et couper la viande en morceaux d’environ 3 cm de côté si ce n’est déjà fait.

Dans une cocotte sur un feu vif, faire revenir dans l’huile les oignons émincés. 

Ajouter les lardons et le veau et faire saisir sur toutes les faces : c’est important qu’il soit bien doré!

Saupoudrer de farine, mouiller à hauteur avec le bouillon et bien mélanger.

Ajouter les carottes, les champignons et le bouquet garni, saler et poivrer.

Couvrir et faire cuire environ 1 heure à feu doux (vérifier de temps en temps si il ne faut pas rajouter d’eau pour que cela n’attache pas)

Au moment de servir, mélanger dans un bol le jaune d’œuf avec la crème fraîche et le jus de citron, puis verser dans la cocotte et bien mélanger.

Servir avec du bon riz basmati ou thai.

WP_000674

Blanquette de veau express (recette de Norbert et Jean vue sur 6ter)

Image

La blanquette, j’adore! C’est un plat de mon enfance et c’est un plaisir de le faire régulièrement. Seulement voilà, pour que ça soit bon, il faut que ça mijote minimum 1h voire plus. J’ai donc décidé de tester la recette de Norbert et Jean que j’ai vu sur 6ter l’autre jour.

2 autres articles suivront car j’ai aussi la recette traditionnelle de ma mère, qui est sans aucun doute possible la meilleure, et une autre, plus facile et rapide mais quand même plus mijotée que celle-là. Voila donc une version simplifiée et rapide de la blanquette !

Ingrédients pour 4 personnes :

  • veau : choisir de la noix de veau (le morceau utilisé pour faire les escalopes), plus tendre que les morceaux à blanquette (ici c’est une recette express donc on ne fait pas mijoter la viande des heures pour l’attendrir!)
  • 2 gros oignons ou 3 petits
  • 3 belles carottes
  • 3 gros champignons de paris
  • 40 cl de crème fluide (2 briquettes)
  • 4 verres de riz
  • 1 CàS de sauce soja
  • huile d’olive ou d’arachide
  • sel
  • poivre
  • persil

Le riz :
Faire cuire du riz dans une casserole pleine d’eau salée, l’essorer.

Le veau :
Couper le veau en petits dés et les faire revenir dans une poêle huilée. Saler et poivrer.
Couper les champignons en morceaux de taille moyenne et les faire revenir à la poêle avec la viande.
Déglacer en versant de la crème liquide froide et ajouter la sauce soja.

Les carottes
Éplucher les carottes, les couper en petits dés et les mettre à mijoter dans une poêle huilée.
Éplucher et ciseler des oignons. Mélanger les oignons avec les carottes.

verser les carottes et les oignons dans la poêle contenant la viande et les champignons, remuer et laisser mijoter 5 à 10 minutes.

Pour le dressage :
Ciseler du persil.
Déposer du riz au centre d’une assiette creuse. Recouvrir de blanquette
Parsemer de persil.

et voila !! un plat qui plait à tout le monde et vite fait :)

Bœuf Bourguignon

Simple, peu cher (les morceaux à braiser sont bien meilleur marché que le steak ou le filet), pas aussi calorique que la blanquette, et surtout hyper bon et réconfortant !

Pour un résultat encore meilleur, on peut faire mariner la viande avec la garniture aromatique (carottes, navets, oignons, ail) et le vin toute une nuit, et se servir de la marinade dans la daube bien sur. Un plat qui fait partie de ceux qui sont encore meilleurs réchauffés…

P1020944

Ingrédients pour 3-4 personnes :

  • 1 kg de viande de bœuf à braiser (collier, macreuse, jumeau, gîte-gîte, paleron, joue) en supermarché, ces morceaux sont souvent étiquetés « bœuf bourguignon » ou « pot au feu ».
  • 2 oignons
  • 3 carottes
  • 1 beau navet
  • 2 gousses d’ail
  • 2 CS de farine
  • 30 cl de vin rouge
  • 1 bouquet garni (thym, laurier, persil)
  • 100 g de lardons
  • 250 g de champignons de Paris
  • sel, poivre
  • 30g de chocolat noir (le secret pour une sauce onctueuse et ronde en bouche)
  • 3 CS d’huile d’olive

P1020941

Préparation :

Préparer les ingrédients : Couper la viande en cubes d’environ 5 cm de côté. Ne pas trop enlever de couenne, car c’est elle qui permettra à la sauce d’être épaisse et savoureuse. Éplucher et émincer les oignons. Éplucher et couper les carottes et le navet en rondelles. Écraser la gousse d’ail. Éplucher et couper en lamelles les champignons.

Dans une cocotte, faire chauffer l’huile. Déposer les morceaux de viande et les laisser saisir quelques minutes, sans remuer. Les retourner et faire saisir quelques minutes. Si la cocotte n’est pas assez grande, faire dorer une première partie de la viande, la retirer et continuer avec le reste.

Ajouter les oignons, l’ail et les carottes. Saler légèrement, bien mélanger bien et laisser cuire 5 min. Ajouter la farine, bien mélanger l’ensemble puis mouiller avec le vin rouge. Compléter avec de l’eau pour couvrir la viande. Ajouter le bouquet garni. Porter le mélange à ébullition puis refermer la cocotte avec le couvercle et laissez mijoter 2h30 à 3h sur feu moyen. Remuer de temps en temps et ajouter un peu d’eau si nécessaire.

P1020942

Pendant ce temps, faire chauffer les lardons dans une poêle, sans ajout de matière grasse. Lorsqu’ils sont bien dorés, retirer l’excédent de graisse et ajouter les champignons. Laisser cuire 5 min et retirer du feu. Ajoutez les lardons et les champignons dans la cocotte en train de mijoter. Ajouter le chocolat coupé en carrés dans la cocotte : cela va apporter du liant, de l’onctuosité et de la rondeur en bouche.

Servir chaud, avec des pommes de terre, ou des pâtes.